Batiroc BPL

Vision + OKR = la combinaison gagnante pour un plan stratégique plus proche de la réalité

Qui peut dire aujourd'hui qu'il a confiance en son plan stratégique pluriannuel ? L'incertitude est tellement omniprésente que prévoir nos actions à 3 ou 5 ans paraît plutôt incongru. Toutefois, il reste nécessaire de continuer à avancer et à construire son futur. C'est dans cette optique que nous avons proposé notre accompagnement à Batiroc BPL, référent du crédit bail immobilier dans l'Ouest et filiale de la Caisse d'Epargne Bretagne-Pays de la Loire. Le travail de réflexion serait d'abord orienté autour d'une vision commune, puis déclinée par les collaborateurs, au fur et à mesure des avancées et de l'information disponible.

Etape 1 : Se retrouver autour d'une vision commune

La première étape lorsqu'une équipe vient travailler avec nous est d'abord de s'assurer que celle-ci partage une vision commune du ou des objectifs qu'elle veut atteindre ensemble.

Dans le cas présent : que veut-on pour Batiroc dans les prochaines années ?

C'est une vaste question à laquelle chacun aurait pu vouloir donner des orientations différentes ou insister sur le sujet qui lui est le plus proche. Afin de converger vers une définition qui enthousiasme et inspire tout le monde, une bonne base de départ a été d'aborder ce qui rattache chacun des collaborateurs à l'entreprise. L'idée de l'exercice, au-delà de faire ressortir indirectement les forces de l'entreprise que l'on espère voir se perpétuer, était de collecter des réponses personnelles qui permettent aux autres de s'identifier et de se projeter. Ce moment d'émotion et de connexion a constitué un terreau plus que fertile pour construire ensuite la vision.

Des axes stratégiques ont progressivement émergé au fil de la matinée grâce à des moments d'échanges privilégiés qui ont permis aux collaborateurs d'atteindre une première prise de hauteur. Le rapprochement des points de vue a mis en lumière deux aspects complémentaires (d'un côté la capitalisation, de l'autre la prospective), invisibles sans la prise en compte de cette vision collective. Un travail de synthèse et de formalisation a ensuite conclu la matinée.

D'ailleurs, au risque de paraître redondant ou trop enfantin, nous conseillons toujours de terminer la phase de définition de vision par ce genre d'exercice car il permet l'appropriation du message et une projection dans la communication de celui-ci au reste des équipes. De belles surprises s'en dégagent très souvent !

Etape 2 : Rendre les concepts concrets

Un des objectifs de la mission était également d'identifier l'impact opérationnel de ce plan stratégique. Autrement dit, nous devions rendre concret les orientations stratégiques dans le quotidien des collaborateurs. De notre point de vue, il n'y a qu'une seule manière efficace d'y arriver : qu'ils soient impliqués dans la réflexion le plus tôt possible. Pour ce faire nous avons proposé de mettre en place la méthode des OKR, ou Objective Key Results, méthode très utilisée chez Google, qui permet de mettre tous les collaborateurs au diapason en reliant les objectifs de l’entreprise, aux objectifs d'équipe et individuels au travers de résultats quantifiables et mesurables. Cette pratique répond donc à la fois à notre enjeu d'implication de tous les collaborateurs, et à la fois, à notre besoin d'agilité quant au contexte et à la prise de décision.

En effet, dans un premier temps, la vision de Batiroc a été déclinée en deux piliers clés pour son développement, qui pourront ensuite être alimentés et pilotés par les équipes de manière transverse. Ce pilotage implique la mise en place d'un bilan régulier, recommandé tous les trimestres, qui permet d'ajuster les actions à suivre en fonction des résultats liés aux indicateurs identifiés et du contexte.

Fiche Outils OKR - retrouvez d'autres fiches sur notre page Ressources

Etape 3 : Acculturer et préparer la suite

Une telle méthode ne peut évidemment fonctionner que si les équipes ont envie et sont préparées à la mettre en place sur du long terme. Le troisième pan de notre accompagnement consistait donc à acculturer l'équipe dirigeante dans la mise en place d'une animation de la pratique qui s'intègrerait au calendrier et rituels déjà en place. Nous avons donc défini ensemble le rôle et les attentes de chacun dans l'animation et l'opération du plan d'action. Un calendrier type avec les modalités et attendus des différentes instances a été conçu. Enfin, toute la journée nous avons montré et expliqué les avantages de travailler de manière collaborative et transverse. Les pratiques utilisées et dont nous avons parlées ont aussi été répertoriées dans un livret pédagogique à destination de tous les collaborateurs.

Et l'accompagnement ne s'arrête pas là ! Rendez-vous prochainement pour faire le point sur les actions lancées et évaluer les améliorations possibles.

« Nous avons été accompagnés durant une journée afin de construire notre plan stratégique sur les 3 à 5 prochaines années. Nous souhaitions que les participants (équipe dirigeante) prennent plaisir à co construire et apprennent à mieux se connaître. L’accompagnement était personnalisé, sur mesure par rapport à nos besoins et la pilote a su s’adapter à chaque étape. »
Claire Labady. Secrétaire Générale

Bilan :

- Une vision partagée par l’ensemble de l’équipe dirigeante et une prise de hauteur hors de son spectre habituel.

- Une vision stratégique construite autour d’axes de capitalisation et de prospective, avec des actions définies pour le 1er trimestre

- Une organisation et méthodes d’animation permettant la gestion opérationnelle du projet à long terme.

#transversalité#pilotage#seminaire#PlanStratégique#Acculturation#VisionPartagée

Autres références

Bessé

Co-Construire une stratégie de développement commercial

Eau 17 - RESE

Séminaire de cohésion entre 2 entités publiques

Astre

Co-construire un plan stratégique

Télécharger un document